Nouveaux logements sur la Ville

En cette mi-novembre, deux programmes immobiliers de standing ont été inaugurés à Courcouronnes. Au total, ce sont ainsi plus de 350 logements supplémentaires sur l’ensemble de la Ville, dont la plupart ont déjà été acquis en grande partie par des Courcouronnais. Courcouronnes attire de plus en plus de familles désireuses de s’installer durablement, de voir grandir leurs enfants dans nos écoles et nos espaces Jeunes et, pour certains de se rapprocher de leur lieu de travail, en raison des nombreuses entreprises et sièges sociaux installés sur la Ville.

Résidence Le RonsardLe Ronsard

Point d’orgue d’une requalification importante sur le secteur de l’ex gymnase Jean-Zay, la résidence Le Ronsard, conçu par Kaufman & Broad a été inauguré jeudi 15 novembre. Au total, ce sont 112 appartements, du studio au 4 pièces avec terrasse, tous déjà commercialisés, qui accueilleront au fil des semaines leurs nouveaux occupants. « Les acquéreurs ont acheté sur plan, explique Cyril Doucet, Directeur Général adjoint Ile de France de Kaufman & Broad. Nous nous devions d’être irréprochables sur la qualité, les finitions pour une arrivée optimale ».

Dans les années 1980, 1990, l’opérateur Kaufman & Broad avait déjà construit les maisons du quartier des Bocages. Cette fois, il s’agissait de concevoir un programme de logements collectifs et de très nombreux équipements publics (école, collège, complexe sportif). « Nous avons bénéficié d’un emplacement formidable pour déployer ce programme comme il en reste peu aujourd’hui au coeur des villes » poursuit Cyrille Doucet.

Au cœur d’une requalification globale

Le secteur du mail Jean-Zay fait d’ailleurs l’objet d’un réaménagement global, tel que validé par les habitants eux-mêmes à l’occasion de multiples concertations. Les travaux qui s’achèveront en fin d’année permettront de créer une véritable place urbaine entre le parvis du collège et la place de l’église, d’avoir une continuité visuelle et physique entre la rue du Cygne et l’allée Pierre-de Ronsard et de créer un plateau urbain reliant les différents axes. Point d’orgue de ces travaux, la place du Centenaire sera inaugurée l’an prochain au printemps.

Le mot du maire, Stéphane Beaudet

« Dans les années 2000, nous avons été plusieurs maires à entreprendre la transformation de la Ville nouvelle en véritable ville, à sortir des agrégats de quartiers qui avaient prévalu à la construction de la Ville nouvelle. Nous avons eu la volonté de transformer ce que les aménageurs nous ont imposé il y a 30 ans en l’adaptant à nos usages. Nous nous y sommes donc employés au fil des années, et avons voulu faire, ici, à Courcouronnes Centre, la démonstration que nous sommes capables de recréer du collectif tout en préservant l’attrait du village ».

Résidence Le CopernicLe Copernic

Samedi 17 novembre, ce fût au tour de la résidence Le Copernic d’être officiellement inauguré, quelques mois après l’installation de ses premiers habitants. Porté par l’entreprise Les Nouveaux Constructeurs sur la place Copernic, cet ensemble immobilier se veut attractif, notamment pour les primo-accédant et les familles. Plusieurs commerces de bouche : boulangerie, épicerie, restaurant de sushis et crêpes, situés en rez-de-chaussée, complètent ce programme.

ÉCOQUARTIER LES HORIZONS

Sur proposition de l’aménageur Grand Paris Aménagement, en charge de la ZAC Canal Europe, l’opération d’aménagement du futur écoquartier s’appelle désormais « Les Horizons ». Cette appellation est en cohérence avec le projet de « Tour Horizon » développé par des partenaires privés et publics pour redonner vie à l’emblème du quartier du Canal. Dès la fin de la période hivernale, c’est à dire au 2ème trimestre 2019, de premiers chantiers vont s’engager notamment pour procéder à la démolition et dépollution du plateau technique de l’ancien hôpital Louise Michel. Dans les mois qui suivront, de premiers lots de nouveaux logements seront commercialisés.

OPéRATION D’AMÉNAGEMENT DU BOIS BRIARD

Le nouveau boulevard urbain Monnet-Schuman est désormais ouvert à la circulation ; les travaux de finition sont en cours, l’aspect définitif et la végétalisation des espaces publics seront visibles au printemps prochain. L’Agglomération Grand Paris Sud et la Ville s’attachent désormais au processus administratif de lancement du projet d’aménagement urbain sur les emprises aujourd’hui délaissées par l’ancienne RD446.

Au Conseil de Communauté du 20 novembre, le projet urbain « Bois Briard a ainsi été déclaré de compétence communautaire et il a été acté le principe de confier la réalisation de ce projet à la SPLA-IN « Porte Sud du Grand Paris », une société publique d’aménagement local d’intérêt national dont les actionnaires sont l’Agglomération Grand Paris Sud et l’aménageur Grand Paris Aménagement.